Le ministère de l’Education digitalise le process de mouvement de mutation

Le ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports a lancé, jeudi, au lieu du 4 octobre comme prévu initialement, le portail électronique dédié au mouvement de mutation au titre de l’année 2023, après l’achèvement de toutes les opérations a priori nécessaires.

Le ministère a annoncé qu’il a été aussi décidé de prolonger, jusqu’au 11 octobre, l’opération d’insertion des données, d’établissement des choix et d’approbation des demandes de participation sur le site web haraka.men.gov.ma/haraka, dédié à cet effet.

Cette décision intervient, selon la même source, en réponse à la volonté de la famille de l’éducation et de la formation de voir proroger les délais impartis pour la réception des demandes de participation à ce mouvement de mutation, en interaction avec les propositions des partenaires sociaux en la matière, et afin d’ouvrir la voie à l’ensemble des enseignantes et enseignants, dans un cadre garantissant la transparence et l’égalité des chances.

vous pourriez aussi aimer
laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus